RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES FO REAGIT A L’ATTAQUE CONTRE LES POSTIERS

, par udfo48

« Dans son dernier rapport la Cour des comptes s’en prend à l’organisation de la distribution de la Poste et à ses 80 000 facteurs qui, par tous les temps et sur l’ensemble du territoire, assurent le service public de la distribution. Pour les « cols blancs » de la Cour des Comptes les facteurs ne travaillent pas assez, le modèle du 6 jours/7 est dépassé et contraignant, les coûts de la distribution rurale, notamment dans les villages éloignés, sont trop élevés etc… La Cour des Comptes préconise : la fin des vente de quartier à laquelle les facteurs sont très attachés car elle constitue un lien fort avec les usagers ; la fin de la distribution en J +1, ; la fin de la distribution 6 jours/7 ; la fin du délai minimum de deux ans entre deux réorganisations. Et, cerise sur le gâteau, la Cour des Comptes estime que la Poste dois instaurer une rémunération variable en fonction des arrêts de maladie. Face à cette nouvelle attaque qui remet en cause, au nom du libéralisme économique, le service public garant du lien social, de l’égalité des citoyens et de l’aménagement du territoire, Force Ouvrière s’oppose à toute tentative de démantèlement de la Poste et de ses missions. »